Giordano Bruno et la tradition hermétique

Giordano Bruno et la tradition hermétique
  • Prix : 25.30
  • Bientôt épuisé

Description

Cet ouvrage a beaucoup contribué à modifier l'image et l'idée que nous nous faisions de la pensée de la Renaissance. Il est en effet le premier à étudier le rôle essentiel de l'Hermétisme à cette époque. L'enquête de Fronces A Mates porte sur la redécouverte et la réception de l'Hermétisme alexandrin, et sur Giordano Bruno, deux sujets d'étude tout à fait complémentaires l'un de l'autre. Le Corpus Hermeticum, un ensemble de textes attribués au légendaire Hermès Trismégiste et écrits en grec dans l'Egypte (à Alexandrie) des IIe et IIIe siècles de notre ère, après avoir été oubliés au Moyen Age, furent redécouverts à la fin du XVe siècle et traduits en latin par Marsile Ficin. On les croyait alors extrêmement anciens, voire contemporains de Moise. Frances A Yates étudie leur succès extraordinaire, depuis Ficin et Pic de la Mirandole, qui les rattachait à la Kabbale, jusqu'aux controverses entre Robert Fludd et Marin Mersenne, à Kepler et aux néo-platoniciens de Cambridge, en passant par Campanella. Elle montre aussi comment la découverte, en 1614, de leur datation exacte commença à sonner le déclin de ce courant hermétiste qui n'a pourtant cessé, jusqu'au XXe siècle, d'inspirer et de féconder nombre de courants ésotériques occidentaux modernes. Dans ce livre, le dominicain Giordano Bruno, condamné au bûcher en 1600, apparaît comme un philosophe et un mage hermétisant, porteur d'un message religieux original. Le soutien qu'il apporta à l'héliocentrisme copernicien est associé à la magie solaire de Ficin. Bruno, précurseur de Galilée, fut l'un des premiers à défendre l'idée d'un univers infini et la pluralité des mondes habités. Il pressentit même la loi de la gravitation universelle.

Avis & critique

Il n'y a aucun avis pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis.

Votre avis pourrait aider d'autres clients à se faire une opinion sur ce produit.